Apprendre le SEO facilement, les bases du référencement naturel

Pour apprendre le SEO facilement, les bases pour les grands débutants avec des conseils qui seront aussi utile à des personnes ayant déjà des connaissances sur le référencement naturel.

SEO par ou commencer ? : les mots clés

Lorsque vous faite une recherche sur Google (il y a d’autres moteurs mais Google c’est 90% des recherches !) vous allez utiliser quelques mots clés pour tenter d’avoir une réponse à votre recherche et Google va vous donner en premier tous les sites qui ont mis en avant ces mots clés.

Si vous n’avez pas optimisé votre page pour un ou plusieurs de ces mots clés, vous n’apparaîtrez pas dans les résultats de recherche, enfin pas dans les premières pages, c’est aussi simple que cela.

Et bien sur, vous pouvez dire que le mot clé apparaît clairement dans le titre et ressort dans l’article et que le robot intelligent de Google aurait du le voir par lui même, mais en général, ce genre de chose arrive juste pour les gros sites déjà bien référencé.

Vous en tant que petit webmaster (ou moyen), vous devez faire un effort, travailler votre référencement pour booster le SEO de votre site.

Pour chaque articles que vous allez écrire ou que vous avez peut-être déjà écrit mais que vous pouvez retravailler, il faut trouver le mot clé ou la phrase clé sur laquelle vous voulez être trouvée, c’est le point capital du SEO.

Et il est toujours temps de bien faire, si vous avez un vieux site, avec de vieux articles mal référencés, vous n’avez pas besoin d’en faire un nouveau, retravaillez vos articles, Google verra le changement et il aime les articles mis à jour !

Par exemple pour cet article, ma phrase clé est : Apprendre le SEO.

Donc, je la met en avant de différentes manière et j’utilise des synonymes.

Comment trouver les bons mots clés ?

Le moyen le plus simple et efficace de trouver le bon mot clé c’est la saisie semi-automatique de Google.

Lorsque vous êtes sur la page du moteur de recherche et que vous commencez à saisir un mot clé dans le champ de recherche, Google essaie de prédire votre recherche au fur et à mesure de la frappe, en fonction des recherches courantes.

Ces prédictions ou suggestions incluent les mots clés les plus recherchés.

Pour allez plus loin voir :

Comment et où trouver les bons mots clés

Apprendre le SEO : la structure de l’article

Pour comprendre plus facilement le sujets de vos articles, les mots et phrases importantes, les moteurs de recherches analysent les balises titres.

Mais ce n’est pas seulement pour les moteurs, un article bien balisé est plus agréable à lire.

Un bon article optimisé pour le SEO doit être découpé en titre principal (h1) qui peut être différent sur le site et pour les moteurs de recherches et en titres secondaires (h2, h3, h4…).

Si votre CMS ou outil de publication ne vous permet pas de créer facilement des titres, vous devez ajouter les balises titres dans le code de l’article, vous pouvez aussi le faire dans un message sur un forum ou autre.

Le code pour faire une balise titre : <h1>Titre</h1>

Exemple de découpage de page avec les balises titres

<h1>Les boissons du matin</h1> titre principal

<h2>le thé</h2> titre secondaire

<h3>le thé vert</h3> sous titre du titre secondaire

<h3>le thé noir </h3>

<h2>le café </h2>

<h3>le café noir </h3>

<h3>le café au lait </h3>

<h2<Le chocolat </h2>

La balise h1, ou balise titre

Par exemple, le titre de l’article que vous pouvez voir tout en haut, c’est : « Apprendre le SEO facilement », il est dans une balise h1.

Mais avec certains plugins SEO, il est possible de changer le titre pour les moteurs de recherche, par exemple j’aurais pu mettre comme titre de l’article : « Apprendre le SEO facilement » et indiquer comme titre sur mon plugin SEO : « Apprendre le référencement, le SEO pour les nuls«  pour les moteurs de recherche, le premier titre reste visible pour les lecteurs du site et le deuxième est celui qui apparaîtra dans les résultats de recherches.

L’important, c’est de savoir qu’il ne doit y avoir qu’une balise h1 ou balise titre dans un article.

Vos mots clés principaux devraient se trouver dès le début du titre plutôt qu’à la fin, saut si vous n’avez pas le choix ou que vous utilisiez un titre du genre « les dix meilleurs… » ou « le top 5 des… », titre qui sont très appréciés aussi par Google.

Les autres balises : h2, h3, h4, h5, h6

Il est important de mettre quelques uns de vos mots ou phrases clés dans les titres h2.

Mais il ne faut pas faire n’importe quoi avec cela, respectez bien la structure de l’article et n’en abusez pas !

Les balises h3, h4, h5, jusqu’au h6 sont moins importantes pour les moteurs de recherche, elles aides juste à structurer les textes plus complexes (surtout administratif).

En général, Google ne s’intéresse qu’à la balise H1, qui correspond au titre de l’article et aux balises h2, ainsi, j’ai déjà vu certaines de mes titres h2 apparaître dans les résultats de recherche.

Apprendre le SEO : créer un sommaire

Une fois que vous avez fini votre article avec des H2, H3… vous pouvez créer un sommaire en haut de votre article, des liens qui conduisent directement à vos titres H2 ou h3, pour que vos lecteurs puissent naviguer facilement sur la page.

Google aime cela, c’est une technique qui ajoute encore plus de valeur à l’article.

Cela permettra aussi de faire des liens internes plus spécifiques, par exemple, je pourrais lier un autre article avec un lien de cette page qui me conduira non pas vers le début de cet article mais directement au titre de ce paragraphe : « créer un sommaire ».

Ou par exemple, si je reparle du choix du mot clé, je n’aurais qu’à copier le lien présent dans le sommaire : SEO par ou commencer ? : les mots clés

Il y a des plugins qui permettent de le faire automatiquement, le meilleur que j’ai trouvé pour WordPress c’est LuckyWP Table of Contents, c’est celui que j’utilise maintenant sur tous mes sites.

Mettre le mot clé, phrase clé, ou partie de la phrase clé en gras

Il est conseillé de mettre le mot, la phrase clé ou des parties de la phrase clé en gras au moins une fois, toujours pour bien faire comprendre aux moteurs que c’est le sujet important de l’article.

Je l’ai fais plus haut pour cet article (voir : La balise h1, ou balise titre (titre h3).

Exemple pour des parties de la phrase clé, si j’utilise le mot référencement, je peux le mettre en gras.

Mais ensuite vous n’êtes pas obligé de répéter exactement le mot ou la phrase clé, il est conseillé aussi d’utiliser des termes s’en approchant, des synonymes, genre, pour cet article, plutôt que de remettre « Apprendre le référencement » en gras, je peux écrire le SEO pour les nuls, ou le référencement pour les débutants, Google comprendra.

Mettre le mot clé ou phrase clé dans la balise Alt de l’image

Pour chaque article vous devriez avoir une image de présentation, et toutes les images doivent avoir une balise Alt ou texte alternatif remplie.

C’est grâce à cette balise alt, ou texte alternatif que Google et les autres moteurs de recherche peuvent savoir à quoi correspond la photo.

Par exemple sur cet article, Google ne peut pas lire ce qui est écrit sur la photo, et j’ai mis dans ma balise alt le titre de l’article, donc il comprend bien que cette photo illustre le sujet de l’article.

Faire des liens internes

Vos articles doivent avoir des liens qui mènent à d’autres de vos articles, c’est ce que l’on appel le « maillage interne » et c’est vraiment très important pour le référencement !

Par exemple, si vous avez un site sur la France, vous faite un article spécial sur Paris, et si vous avez un autre article qui parle de Paris, alors il faut faire un lien.

Et il faut varier les ancres, le texte ou mot sur lequel vous allez créé un lien, par exemple sur un article vous sélectionnez juste Paris, sur un autre la ville de Paris, sur un autre visitez Paris…

Le travail SEO va consister à relire tous vos articles et à chaque fois que vous voyez un mot, une phrase qui peut être lié à un autre article, à faire le lien.

D même après la publication de chaque nouvel article, vous devriez rechercher votre mot clé dans vos ancien articles et les éditer pour créer des liens vers le nouvel article.

Et à chaque fois, Google va savoir que vous avez mis à jours ces articles, ce qui est bon aussi.

Apprendre le référencement : ne pas avoir peur de citer ses sources 

Modification du 14 mars 2018 :

En fait, il y a encore eu des changements dans l’algo de Google et j’ai remarqué qu’un de mes articles avait perdu sa place en première page de Google à cause d’un lien vers un site qui proposait un article et une vidéo sur le même sujet.

Je ne me suis pas inspiré de son article, mais j’ai juste reprit sa vidéo youtube et comme c’est un petit site sympa, j’ai ajouté un lien vers son article.

Je vous donne un exemple bidon : je fais un article sur la recette de la tarte au citron, ma phrase clé est « recette de la tarte au citron ».

Pour enrichir l’article, j’ai mis une autre façon de faire la recette en vidéo, la leur.

Et trop sympa, j’ai fais un lien vers leur article qui présente surtout la vidéo (pas de recette écrite) avec comme ancre de lien « les plats de jean Paul« , et normalement, ce n’est pas une ancre optimisée comme l’aurait été « la recette de la tarte au citron de Jean Paul« .

Normalement le premier lien ne devrait pas me poser de problème, alors que le deuxième si, mais maintenant Google analyse mieux et donc ce lien m’a fais perdre ma place.

Heureusement aujourd’hui les erreurs SEO se corrigent vite (enfin sur les pages très visitées) et il m’a suffit de supprimer ce lien pour revenir en 1er page.

Donc je vous déconseille maintenant de faire un lien vers une page qui utilise exactement le même mot clé que vous !

Mais les liens externes sont toujours importants, il faut citer ses sources.

Vidéo : Le référencement pour les nuls

Une petite vidéo sympa de Jean Viet de blogBuster et d’ Olivier Duffez de WebRankInfo :


Cet article n’est pas fini, il va servir de structure globale aux autres articles sur le SEO et je suis encore dans les réglages, organisations, sur ce site

Certains des conseils donnés ici proviennent des deux plugins SEO pour WordPress que j’utilisais avant sur mes sites, à savoir Yoast SEO et Squirrly.

Je suis passé depuis au plugin SEO Rank Math, voir : Les 5 meilleurs plugins SEO pour WordPress en 2019


Source : Photo : FirmBee

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne / 5. Décompte des votes :

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur vos réseaux sociaux 😉 !

Nous sommes désolés que ce billet ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Nous serions ravis de connaître votre avis